DéZolation

6 Sep

Il y a environ un mois, j’ai récupéré un lot de livres de poche d’auteurs dits « classiques » : Honoré de Balzac, Emile Zola, Jean Giono, Guy de Maupassant… Avec ça, je croyais mes enfants blindés pour assurer des études au moins supérieures. Et bien non ! Hier soir, ma fifille est venue me trouver en me demandant de lui procurer d’urgence « Thérèse Raquin ». Bien évidemment, nous n’avions que « Germinal » en stock…

_57

Personnellement, quand j’avais son age (c’est-à-dire il y a très longtemps), je m’étais infusé une oeuvre de cet auteur spécialisé dans la misère du monde et les traits les plus vils de l’être humain à la grande époque de la révolution industrielle. Le livre s’intitulait « l’Assommoir » et on ne peut pas dire qu’il y ait eu tromperie sur la marchandise. L’ouvrage portait terriblement bien son nom.

Sachant que plus personne dans la famille ne lirait « Germinal » et que « Thérèse Raquin » allait vraisemblablement finir aussi dans un carton à la cave (sauf si le prof d’un de mes éventuels futurs petits enfants avait la mauvaise idée de l’imposer à nouveau), j’ai acheté le livre chez un bouquiniste pour une modique somme.

therese-raquin-4301582

Avis aux profs de Français mal intentionnés :

Nous avons déjà en stock « le Horla » et « Bel ami » de Maupassant. Le premier qui nous commande « Une vie » aura personnellement affaire à moi.

Publicités

9 Réponses to “DéZolation”

  1. burntoast4460 7 septembre 2016 à 04:17 #

    J’ai lu tout Zola vers 14 ans avec aussi quelques frémissements d’horreur. Je conseille aussi les Chouans de Balzac, ou on apprend comment faire avouer à un paysan où est son magot.

    J'aime

    • ◘ẅ◘ 7 septembre 2016 à 16:53 #

      Ah oui, j’avais bien aimé (rire sardonique )…

      J'aime

  2. petypon 7 septembre 2016 à 07:20 #

    Quelle finesse. Je devrais prendre exemple

    J'aime

  3. Leodamgan 8 septembre 2016 à 19:19 #

    On peut télécharger gratuitement des e-books sur internet, en particulier les classiques.
    C’est comme ça que je me retrouve avec tout Zola, Balzac, Proust, Flaubert, Maupassant, etc… On n’est pas obligé de les mettre sur une liseuse (même si c’est pratique pour emporter en vacances), on peut les lire sur un PC aussi.

    Moi, ce qui m’avait donné des frissons, c’est « Le Horla ».

    J'aime

    • bistroman 8 septembre 2016 à 19:34 #

      Ah oui, le Horla m’a semblé bien plus palpitant qu’un Vie. Et surtout, plein de références à mes origines (Rouen et le Pays de Caux).

      J'aime

  4. Sylvie... 9 septembre 2016 à 21:24 #

    Sur élan lycéen je m’étais lancée dans les Rougon-Maquart – la bibliothèque familiale étant bien fournie, sauf Germinal. Sinon j’ai fait tout Flaubert, Stendhal, tenté de compléter la Comédie humaine (mais Balzac, c’est lourd), pas trop accroché avec Maupassant, abandonné Hugo… Les étés suivants furent pris par d’autres lectures

    J'aime

  5. Coloquinte 17 septembre 2016 à 22:52 #

    J’ai lu également – et avec une certaine avidité – toute la saga de Zola à l’époque de l’étude de Germinal. En revanche, Maupassant me gonfle assez vite ; je n’ai pas lu « Bel ami » mais j’en ai deux exemplaires à la maison par erreur.
    Devinette : qui a écrit « Le rose et le vert » ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :