Résumé de l’épreuve

22 Juin

Just in Time (prologue et contre la montre) : c’est toujours un grand bonheur de se garer à Clisson pendant un pieux week-end de Hellfest. Après avoir traversé le vieux village et ses alentours en long, en large, en travers, nous avons fini par abandonner notre carrosse sur un trottoir en espérant ne pas avoir à marcher 5 kilomètres avant d’atteindre les portes de l’enfer.

Ensuite, nous avons suivi les hordes de corbeaux aux cheveux longs pour trouver notre chemin. La circulation s’est avérée fluide jusqu’au péage d’entrée, plus dense à l’étape « fouille ». Mais nous avons pu atteindre le camp de base juste à temps pour l’arrivée des L7 sur la Main Stage 02.

DSCN2452

Terrain gras et impraticable : Il faisait chaud, il faisait soif et notre progression dans la masse humaine devenait pénible. Impossible de se désaltérer avec du liquide, il fallait absolument se procurer une carte en devise locale avant de pouvoir faire la queue au bar. Nous avons dû délaisser les 4 L7 afin de nous acclimater et espérer survivre quelques heures de plus en ce milieu hostile.

DSCN2495

Hors-jeu (un peu de méchanceté gratuite) : Slash est arrivé avec son grand chapeau, ses bouclettes noires, ses piercings, ses tatouages, sa guitare et son groupe. Nous avons reconnu quelques morceaux des Guns’n’Roses mais en moins bien chantés. Je ne m’étendrai pas sur les barbus texans dénommés ZZ Top, ni sur les Scorpions teutons pour des raisons bien évidentes : trop vus, trop entendus… depuis bien trop longtemps. Ca, c’est fait !

DSCN2526

Echange de maillots : c’est dans un véritable décor paradisiaque qu’est apparu Faith No More : une scène toute blanche garnie de dizaines de bouquets de fleurs aux couleurs vives et chaudes. Ce morceau d’Heaven, comme du plomb dans l’Hell, n’a pas refroidi le public ni entamé l’enthousiasme des revenants. Après 18 ans d’absence, les américains venaient défendre un nouvel album très inspiré.

Mike Patton

En forme olympique, Mike Patton est descendu de scène au milieu du concert pour troquer sa tunique blanche contre le T-shirt orange flashy d’un agent de sécurité. Craignait-il qu’on ne le reconnaisse pas aux derniers rangs ?

DSCN2558

Pénibles prolongations : après le grand feu d’artifice célébrant les 10 ans du HellFest, un grand pantin macabre connu sous le pseudonyme de Marylin Manson a clôturé la soirée du jour 2 de l’édition 2015.

Si on fait abstraction du look sordide de l’individu et des grands riffs prévisibles qui rythment ses déjections vocales, il ne reste qu’une fade parodie de rock’n’roll à se mettre sous la dent. Un spectacle navrant d’ennui…

Publicités

13 Réponses to “Résumé de l’épreuve”

  1. Biche 22 juin 2015 à 18:57 #

    La fumée de la 1ère photo est très inspirante : j’y vois 2 visages…

    J'aime

    • Biche 22 juin 2015 à 19:04 #

      3 visages (amas de fumée verticaux)

      J'aime

  2. ptb41 22 juin 2015 à 20:25 #

    Woui moi aussi j’y vois trois visages fantomatiques … Peut-être des âmes errantes …

    J'aime

    • Biche 22 juin 2015 à 20:36 #

      En effet, celle du milieu parait très moyenâgeuse… OUHHHHHHH !!!!! 🙂

      J'aime

  3. Leodamgan 22 juin 2015 à 20:40 #

    Vous fûtes déçu, semble-t-il?

    J'aime

    • bistroman 22 juin 2015 à 20:46 #

      Je venais voir Killing Joke et Faith No More avant tout. Je n’attendais pas grand-chose de Marylin Manson ni des autres dinosaures du hard rock. Le lieu est magique, l’ambiance y reste très chaleureuse et on y voit des gens assez différents.

      J'aime

  4. burntoast4460 23 juin 2015 à 07:47 #

    Passionnant… 🙂 🙂

    J'aime

  5. Amaya 25 juin 2015 à 14:41 #

    C’est aussi « fleuri » et généreux que dans le salon de ma grand-mère . 😆

    J'aime

    • bistroman 25 juin 2015 à 16:27 #

      J’ai pas réussi à m’approcher pour prendre de bonnes photos mais la scène était vraiment très fleurie. 😯

      J'aime

  6. burntoast4460 25 juin 2015 à 18:26 #

    J'aime

  7. Coloquinte 26 juin 2015 à 09:29 #

    Je m’en suis pris une petite part en allant m’agiter devant Children of Bodom à Luxembourg samedi soir, juste après leur répétition au Hellfest vendredi. Ils étaient au top !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :