L’âtre est de l’âne où voter

12 Mai

Le soir, après une journée de boulot bien remplie, j’enfile ma tenue de combat. Je ponce, je lessive et repeins en blanc les pierres tombales léguées par les anciens propriétaires (Chonchon et Benoit).

DSCN2310

Mi-fait, mi-à faire

La période transitoire pique un peu les yeux mais, un jour, notre cuisine ressemblera moins à un cimetière.

DSCN2311

Work in progress

Publicités

6 Réponses to “L’âtre est de l’âne où voter”

  1. Biche 13 mai 2015 à 11:28 #

    C’est très courageux, surtout après une journée de travail. Moi, je la trouve vivante cette cuisine ; question de regard sans doute.
    Le genre de gong suspendu sert peut-être à rameuter les troupes à l’heure des repas !

    J'aime

    • bistroman 13 mai 2015 à 22:55 #

      Oui, exactement. Le gong sonne quand c’est l’heure de diner.
      😎

      J'aime

  2. Marlaguette 13 mai 2015 à 15:54 #

    Courage ! Ça prend forme :))

    J'aime

  3. burntoast4460 13 mai 2015 à 17:59 #

    elle n’a rien de triste cette cuisine

    J'aime

  4. Leodamgan 13 mai 2015 à 19:05 #

    Pourquoi tombales, les pierres?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :