Avril, mais joint

13 Avr

Toujours à la découverte d’une nature printanière encore précoce en cette saison, votre fidèle serviteur a exploré les endroits les plus reculés de son jardinet pré pubère. Une véritable jungle urbaine où aucun candidat de Koh-Lanta ni de Dropped ne pourrait prétendre survivre plus de trois jours sans l’assistance d’un Saint-Bernard bien tonnelé ou d’un hélitreuillage heureux.

Nous restons dans le rose avec une espèce végétale d’origine inconnue mystérieusement dissimulée sous le crépuscule, entre le spectre du soir tombant et l’ombre incertaine d’un garage à porte coulissante.

Le petit modèle n’est pas arrivé par hasard en cet endroit majestueux et secret. Il ne s’agit aucunement d’un don du ciel puisque nous sommes lundi. Aucun vent d’Ouest n’est responsable de cette explosion florale, aucun oiseau ne peut être accusé d’une livraison « Delivered Duty Paid, Free on Bird/Alongside Ship ».

C’est ma très sainte belle-mère qui nous a offert ce présent inestimable, il y a quelques années. Il a résisté à toutes les scènes de ménage, toutes les tensions familiales et tous les excès de notre progéniture à la créativité débordante.

Pour conclure cet article au demeurant palpitant, je citerai la belle-soeur de ma belle-soeur, Bretonne de pure souche et toute pleine d’assurance : « Il faut bien réaliser que trois mois, c’est tout de même un trimestre ! ».

Publicités

16 Réponses to “Avril, mais joint”

  1. burntoast4460 14 avril 2015 à 08:01 #

    Mai où sont les joints ?

    J'aime

  2. Leodamgan 14 avril 2015 à 08:05 #

    Merci pour la prononciation de ‘ »juin » que j’écorchais jusqu’à présent…
    On dirait bien une azalée, non?

    J'aime

  3. ptb41 14 avril 2015 à 08:21 #

    C’est bien de voir la vie en rose ! 🙂

    J'aime

  4. Marlaguette 14 avril 2015 à 20:12 #

    Jolies !

    J'aime

  5. burntoast4460 15 avril 2015 à 08:38 #

    La phrase de la belle-soeur me fait penser à un directeur de notre colonie de vacances qui avait rassemblé tout le monde après une bataille de polochons, et avait expliqué que c’était interdit, car « un polochon c’est un polochon », ce qui avait laissé tout le monde dans des abimes de réflexions.

    J'aime

  6. ◘ẅ◘ 15 avril 2015 à 22:04 #

    Excellent titre une nouvelle fois !

    J'aime

    • ◘ẅ◘ 15 avril 2015 à 22:05 #

      Je lis le texte également…

      J'aime

  7. Gil Zetbase 16 avril 2015 à 07:09 #

    Tres joli article!
    Bonne journee!
    Photographe Gil Zetbase
    http://www.gilzetbase.com/

    J'aime

  8. Leodamgan 16 avril 2015 à 18:17 #

    Qu’est-ce que vous fabriquez pour le concours? Z’attendez la dernière minute?

    J'aime

    • bistroman 20 avril 2015 à 09:46 #

      Nous n’avons rien réussi à fabriquer dans les délais impartis… L’angoisse de l’écran blanc. 😦

      J'aime

  9. burntoast4460 19 avril 2015 à 20:27 #

    Mais où sont donc les « 369 autres personnes formidables » ?????

    J'aime

    • bistroman 19 avril 2015 à 22:19 #

      Ca devient pénible d’écrire des articles sur WordPress, le nouveau module n’offrant plus beaucoup d’options. Du coup, je ne fais plus grand-chose ici et les formidables (qui ne sont pas en vacances) m’oublient. C’est la vie.

      J'aime

      • burntoast4460 20 avril 2015 à 08:10 #

        Qu’est-ce qu’il est de mauvaise foi….

        J'aime

      • Leodamgan 20 avril 2015 à 18:16 #

        Je n’utilise pas le nouvel éditeur.
        Soit je compose d’abord sous Word avant de coller dans un brouillon de billet, soit j’arrive à utiliser l’ancien de la manière suivante :
        1) je me connecte à mon site avec mon login et mon mot de passe
        2) dans la barre du haut sous « Mon site », je sélectionne « Articles » puis « Ajouter » et je suis sous l’ancien éditeur.
        Naturellement, j’ignore superbement l’invitation à opter pour « l’expérience de publication améliorée » qui confine à la nullité totale (je pourrais dire ça autrement mais ma bonne éducation me l’interdit. 😉 ).

        Malheureusement, pour modifier un billet, je dois repasser par les phases 1) et 2) en sélectionnant un article existant cette fois.

        J’espère que mes explications ne sont pas trop confuses.

        Ceci étant, même si vous n’avez pas participé, vous pouvez voter!

        J'aime

  10. e_tralala 21 avril 2015 à 18:53 #

    « Free on bird » 😉 C’est la CCI qui devrait vous embaucher 🙂

    J'aime

  11. Coloquinte 25 avril 2015 à 06:09 #

    S’il faut bien reconnaitre que si « trois mois, c’est tout de même un trimestre ! », l’inverse est moins évident.

    Selon un calcul probablement très complexe, l’administration scolaire comptabilise des trimestres de quatre mois (de septembre à décembre), de trois mois et demi (janvier à mi-avril) et de deux mois et demi (de mi-avril à juin). Et elle ne peut s’empêcher de conserver ce vieux réflexe archaïque de faire un podium sur la base de qui en fait le plus (même si ça ne sert à rien) d’où leurs dénominations de 1er, 2e et 3e. Après, on se demande pourquoi bien des enfants ne comprennent rien à l’école…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :