Ô Debbie…

27 Fév

Le nouveau Rock & Folk (édition de Mars 2014) flanque un sérieux coup de vieux. Il me replonge tout droit dans mes premiers émois d’adolescent à peine pubère. Pendant combien d’heures et de jours ai-je pu fantasmer devant les poses glamour de Debbie Harry?

sommaire_3043_zoom

Je n’osais avouer être fan de Blondie car tout le monde se serait douté que ça n’était pas (uniquement) pour la musique. Je collectionnais les photos de la chanteuse et les cachais jalousement dans ma chambre.

Debbie Harry arrives at the 21st annual Glamour Magazine Women of the Year award ceremony in New York

Aujourd’hui, c’est une vieille dame de 68 printemps et je suis devenu un homme mûr (du moins physiquement car, dans la tête, ça n’est pas encore forcément ça). Mais tout de même, au fil des ans, je pense avoir acquis une certitude indubitable :

Deborah Harry est une fausse blonde.

Publicités

21 Réponses to “Ô Debbie…”

  1. mojojoj1 27 février 2014 à 19:30 #

    Oui, c’est impressionnant. Elle jouait dans Hairspray de 1988.

    J'aime

  2. mooonalila 27 février 2014 à 19:58 #

    J’ai regardé la vidéo en entier à l’affût de ses aisselles, mais non, aucune preuve tangible ni élément nouveau pour confirmer ce qu’on savait déjà…

    J'aime

  3. TK.Kim 28 février 2014 à 02:19 #

    ahhhhhh debbiiiiiiiiiiiiiiie!!! ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ !!!!

    J'aime

  4. Biche 28 février 2014 à 08:38 #

    On me raconte que dans les années 1970, il était très mal vu pour un jeune d’écouter France Gall, Véronique Sanson, Dalida etc… qui sont devenues des chanteuses cultes…. Il était parait-il de bon ton d’écouter tous les chanteurs « braillards » (l’expression n’est pas de moi) ! Mais nombreux étaient ceux qui écoutaient les ringards en cachette…
    On m’a offert un CD de Blondie le mois dernier.

    J'aime

    • Biche 28 février 2014 à 18:50 #

      C’est celui ci :

      sur lequel elle porte de magnifiques chaussettes rouges 🙂

      J'aime

      • Biche 28 février 2014 à 18:53 #

        devant une forêt vierge qui devrait plaire à Mo…
        A défricher peut-être…

        J'aime

        • Leodamgan 28 février 2014 à 21:11 #

          Ah, c’est ça la jungle de Blondie?

          J'aime

          • Biche 28 février 2014 à 21:19 #

            OUI !!!!!!!!!!!!!!! Presque un tableau du Douanier ! 🙂

            J'aime

  5. Leodamgan 28 février 2014 à 10:36 #

    J’avoue ne jamais m’être intéressée à la couleur pileuse de Debbie… 😎

    J'aime

  6. Ky@ la mouette 28 février 2014 à 11:06 #

    Je proteste ! pas « vieille dame » à 68 printemps, 20 ans de plus, OK … mais merci tout de même !

    J'aime

  7. thiladi 28 février 2014 à 11:58 #

    midinette mais pas dupe notre Bistro!
    ce qui compte ce n’est pas la réputation mais les émotions (même pré-puberes!)

    J'aime

  8. marlaguette 28 février 2014 à 20:28 #

    Ben moi, mes émotions de jeune fille pubère… je voudrais me rouler dedans ! Et toc !

    J'aime

  9. rogeroxoh 28 février 2014 à 22:11 #

    Quand je pense qu’on ramassait des bigorneaux,
    Je me souviens:
    Nos deux corps nu sur la plage de Saint Jean de Monts,
    Courant face au vent, main dans la main, riant aux éclats
    oh, que de souvenirs!

    Elle m’avait filé son numéro de téléphone, mais je l’ai perdu bêtement, je’ n’ai jamais pu la rappeler alors elle est repartie chez elle, pfffff, monde de m**de!

    J'aime

  10. Biche 2 mars 2014 à 10:17 #

    On me parle aussi des Ramones avec « sheena is a punk rocker »…

    J'aime

    • Biche 2 mars 2014 à 10:29 #

      Dee Dee et lui montent sur les toits et commettent de petits délits, comme récupérer des postes TV avant que les éboueurs ne passent, et les lancer du haut des toits pour que l’explosion effraie les passants.

      « On en avait tout spécialement après les petites vieilles qui poussaient leur caddie plein de commissions. »

      « Quand on a seize ans, qu’on est fou de rage et qu’on s’ennuie, on a intérêt à être sacrément créatif pour provoquer quelque chose d’excitant. »

      Plus tard, sa mère renvoie Joey de chez elle, « pour son propre bien ». Le jeune homme emménage alors dans la galerie d’art de sa mère. Rejoint par Dee Dee, il dort à même le sol, au milieu des toiles. Joey s’essaye à la peinture, à partir de carottes, laitues, navets et fraises écrasés et étalés sur des toiles.
      (Wikipédia)

      J'aime

      • Biche 2 mars 2014 à 10:44 #

        Un de leurs albums : Subterranean Jungle (jungle souterraine)…………………………………………………

        J'aime

        • bistroman 2 mars 2014 à 23:47 #

          Ce soir, j’ai écouté les Ramones environ une heure avant d’avoir lu ces commentaires.

          J'aime

  11. ◘ẅ◘ 3 mars 2014 à 12:53 #

    J’aimais bien Blondie.

    J'aime

    • bistroman 4 juillet 2014 à 20:35 #

      Elle est pas morte !
      😛

      J'aime

      • ◘ẅ◘ 5 juillet 2014 à 12:29 #

        Je sais, j’ai le ô Debbie aussi… tu te mets à répondre sur tes vieux billets ?

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :