Mais quelle est cette secte étrange ?

11 Juin
Ce week-end, c’était la grande fête annuelle du bio à quelques kilomètres d’Angers. Les derniers babas cool du coin, les nostalgiques de Mai 68, mais aussi des amateurs de macramé, des fumeurs de tilleul-menthe, des femmes aux aisselles poilues… tous les vrais amoureux de la nature s’étaient donnés rendez-vous à Murs-Erigné (49) pour échanger des tuyaux sur les associations actives, leurs combats et les nouveautés en matière de développement durable.
 
Je suis arrivé dimanche en fin d’après-midi dans ce Woodstock du pauvre en espérant bien y respirer quelques bouffées d’amour et de paix. Grâce aux panneaux indicateurs (bio dégradables, je l’espère…), j’ai pu traverser le marché, découvrir des éco-matériaux de construction et me procurer quelques autocollants « PAS DE PUB MERCI » ou « TOUS LES JOURS JE LAVE MON CERVEAU AVEC LA PUB ». Ensuite, je me suis dirigé vers le coin restauration, me réservant l’étape « toilettes sèches » pour plus tard (en cas d’urgence). Avec les enfants, nous avons bu une limonade sans sucre ajouté, dégusté une crêpe sans OGM et nous avons suivi la foule qui s’asseyait devant une scène – pas du tout improvisée – à l’extérieur de la salle Jean Carmet. Le groupe Lo’Jo s’est mis à jouer vers 17h30, dans sa formule accoustique la plus bio. Pour être honnête, c’est surtout pour ça que j’avais fait le déplacement…
 
J’ai pris quelques clichés pour immortaliser ce grand rassemblement entre frères et soeurs de la terre. Comme il disent, avec le fond sonore le plus « cheap » de la collection Nature & Découverte : Merci d’être velu(e)s et rendez-vous l’an prochain !
 
   
 
   
Publicités

12 Réponses to “Mais quelle est cette secte étrange ?”

  1. Elen 11 juin 2007 à 22:17 #

    Ha c’est drôle mais moi aussi j’y étais, avec la brunasse de MéliMélo ! On y est allés pour Zel le samedi à 17h et le lendemain aussi pour Lo’jo, mais j’ai pas aimé alors avec Caca (remember, le billet avant Mymi Rose au V’n B ? ^^) on a fait un tour nous aussi au pays de la brique bio, des panneaux chauffants et des fringues beiges en lin (ou style péruvien). Puis on s’est acheté des crêpes bio en nous abrevant de Cristallette (dont nous nous étions fournis nous-même la veille dans un supermarché non-bio). On a même poussé jusqu’à la conférence "comment cuire ses légumes bio" mais ça ne nous a pas bottés tellement-tellement. Caca s’est rabattu sur l’achat un mix d’herbes bio, en prévision de la cuisson de son futur poisson tout frais pêché dans l’Authion.Je pense donc que vous avez dû me suivre secrètement pour effectuer un tel parcours qui frise le 100% de trouvailles comme dans tout bon Mario sur Nintendo.Ps : la suite de mes exploits au Tour de Scène sont online, mais Microsoft est tel que je n’ai encore pas pu tout mettre ("votre billet est trop long, veuillez retirer du texte et faire un autre billet"… du jamais vu !). De quoi rassasier la curiosité des plus fans ^^

    J'aime

  2. Elen 11 juin 2007 à 23:38 #

    Nan j’ai ni reconnu le sosie de O (de Kad&O) ni le sosie de Miss BistroGirl.J’ai plutôt comme l’impression qu’on essaie de me duper, en mélangeant mes neurones avec une histoire de Morgane et d’Aurélie.Non mais, est-ce que je m’appelle Aurélie, moi ? ^^

    J'aime

  3. maryvonne 12 juin 2007 à 05:50 #

    devait être bien ta fiesta…. Mais tous les velus n’y étaient pas, t’as pas rencontré Malicia ? En tout cas pour ma part j’étais à St-Gilles (hihihi). Pour le jeu : ne t’y fie pas, on fait çà en dehors de notre temps de travail, et pour Malicia, l’idée vient d’elle, donc elle sera ravie de recommencer ! Bonne semaine

    J'aime

  4. Katou 12 juin 2007 à 09:57 #

    Waaaaah des hyppies en vrac ! de quoi facher petit napoléon de l’état !
    Dis tu crois qu’il est poilu le bleu bite national ?
    Cool man… passe le oinj, fais péter le narguillé, la beuh adoucit les moeurs…
    Un petit mix de Joplin et des Doors…
    Bizoux mon frère ;o))

    J'aime

  5. ... 12 juin 2007 à 21:42 #

    Tu innoves dans l’élégance dis moi! Ce sont vraiment les paroles de Dieu????? Quelle classe je te ne te reconnais pas…
     
     

    J'aime

  6. Randall 12 juin 2007 à 22:38 #

    Nice photos.  This scene is now universal.  These pics could be in a park here.  Sounds like you are having a good summer.  Say Hi to your wife & kids.  regards, Randall

    J'aime

  7. ... 13 juin 2007 à 05:33 #

    Amie? je croyais être ta pire ennemie…
     

    J'aime

  8. Malicia 13 juin 2007 à 05:52 #

    Nan! je n’y étais pas…j’étais où d’ailleurs???? Ah voui dans ma salle de bain! ça me prends des heures l’épilation!
    Et pour le "jeu" c’est sans retouche!!!
    Biz

    J'aime

  9. marianne 13 juin 2007 à 07:50 #

    Haaaa je voulais y aller mais en concurrence avec la fête de la cerise, le choix a été dur… merci pour le compte rendu ! 🙂

    J'aime

  10. Meli 13 juin 2007 à 08:02 #

    Je crois que tu mens, la scène n’était pas du tout improvisée, elle était prévue depuis longtemps ainsi que les groupes de musique professionnels.
    Arrête de toujours vouloir faire ton intéressant :o)

    J'aime

  11. Fabrice 26 septembre 2008 à 08:35 #

    J’espère que tu n’as rien contre les FEMMES aux AISSELLES POILUES! Sinon moi je mets la clé sous la porte, ce sont mes modèles favoris.
    Je suis artiste peintre et je peins presque exclusivement des femmes poilues : http://www.fabricemartin.fr
    A plus les ptits loups !
    Fabrice.

    J'aime

  12. Philmouss 23 mai 2011 à 23:36 #

    La normose est une maladie très ordinaire. Elle frappe la majorité des gens 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :